header_aide_a_la_jeunesse


Le CAAJ de Marche-en-Famenne avait, en 2017, opéré avec l’accompagnement de RTA, une démarche d’auto-évaluation autour des violences institutionnelles que peuvent générer, même malgré elles, les institutions du secteur de l’aide à la jeunesse, publiques ou agréées, qui prennent en charge les jeunes en danger ou en difficulté.

Cette démarche a intéressé le secteur de la santé mentale. Il nous a été demandé d’expliciter le cadre et les objectifs de cette démarche, dans l’optique d’informer le secteur de la santé mentale dans un registre éthique. C’était d’autant plus intéressant que le sociologue Erving Goffman a fondé son analyse de l’institution totale sur une longue observation des fonctionnements de l’hôpital psychiatrique et qu’une attention toute particulière à éviter ces dérives doit être mise en place par les services. Au-delà, nous avons interrogé les effets que peuvent avoir sur la relation de service des éléments bénins du quotidien, qui, en s’accumulant, peuvent avoir des effets négatifs sur les bénéficiaires.

Publication dans le trimestriel Ethica Clinica, n°92 "Face à la violence: Comprendre et agir", décembre 2018, http://www.fihasbl.be/Ethica-clinica/Les-numeros/Relations-de-soin/92-Face-a-la-violence-Comprendre-et-agir.aspx.*

 *Pour un meilleur accès : lire ou imprimer à partir du lecteur 'Adobe' plutôt que de votre 'navigateur'
Adobe Reader est un programme gratuit téléchargeable à l'adresse suivante: http://get.adobe.com/fr/reader/