header_champ_mediatique

L’usage a longtemps été, au Laboratoire d’Intelligence Artificielle du prestigieux Massachusetts Institute of Technology (MIT), de se partager les programmes entre informaticiens, voire de les élaborer et de les améliorer ensemble, sur le mode de la coopération. Au début des années 80, lorsque l’évolution du parc informatique conduit les responsables du Laboratoire à recourir exclusivement à des logiciels « propriétaires », c’est-à-dire protégés par des licences payantes en interdisant la copie, l’utilisation partagée ou la modification, cela provoque un véritable bouleversement dans les habitudes de travail du groupe, et un profond malaise...

header_dossier_luttes_droits_culturels

Partager