header_carnets

Les "carnets diversifiés" de Bruno Latour

carnetsDans son ouvrage Changer de société - Refaire de la sociologie, Bruno Latour invite les chercheurs à ne pas se contenter, pour rendre raison des états du monde, de recourir aux catégories établies (les groupes apparemment constitués, les éléments qui composent le "donné", les seuls acteurs humains, les faits prétendument indiscutables...).

Pour "refaire de la sociologie", il faudrait ainsi se rendre capable de définir les regroupements à l'oeuvre dans une situation, trouver les liaisons qui font de l'acteur la conséquence d'un réseau de connexions, repérer le rôle des "acteurs non-humains", disputer les faits.

Le sociologue en appelle aussi à tenter des "comptes rendus risqués", qui assument pleinement leur statut de texte et y intègrent une réflexivité sur la démarche d'observation et d'écriture. En effet, "nous écrivons des textes, nous ne regardons pas (le monde) à travers une vitre."

Pratiquement, le chercheur gagnerait, selon Bruno Latour - et ce serait un "retour aux fondamentaux" - , à rédiger des carnets diversifiés : carnet de bord des démarches entreprises, carnet collationnant les informations recueillies, carnet recueillant les tentatives d'écriture, carnet notant les effets produits par la recherche sur les acteurs concernés.

Reportages et réflexions méthodologiques pour l'aide à la jeunesse

On peut considérer que les carnets que nous proposons ici s'inscrivent dans l'esprit de cette exploration, même si leur nature est en partie différente. On trouvera en effet dans notre série des reportages sur les " faits " concernés, une réflexion méthodologique sur l'action des acteurs, considérés dans toute leur diversité, une tentative de recul réflexif sur les enjeux de la situation observée.

Ces carnets sont produits dans le contexte de l'agrément de RTA comme service de formation des services privés de l'aide à la jeunesse. Ils visent à informer et à former, à témoigner de connexions significatives dans lesquelles se sont engagés des acteurs donnés ; ils espèrent rendre d'autres connexions possibles grâce à la diffusion des travaux (plus grand déploiement, alliances, transformations...). A ce titre, ils souhaitent évidemment susciter des liaisons avec de nombreux autres secteurs et acteurs et ils seront, pour ce qui nous concerne, articulés de façon soutenue avec nos recherches menées en éducation permanente.

Notre dernier Carnet

TroisConferenciers