header_carnet_carrefour_jeunesse

Carrefour Jeunesse de Charleroi - Une action communautaire sur la circulation de l'information

Introduction

Carrefour Jeunesse de CharleroiLe monde judiciaire et le monde social sont deux mondes qui doivent travailler ensemble dans le cadre de l'aide à la jeunesse afin de veiller aux intérêts du jeune, mais ils sont aussi deux mondes qui ne se comprennent pas toujours... C'est en tout cas le constat fait au départ par le Service Droit des Jeunes et du barreau de Charleroi. C'est pourquoi ce service a été en 2002 à l'initiative du « Carrefour Jeunesse de Charleroi ». Ce Carrefour mobilise aussi bien des juges, des avocats, des membres du parquet et du barreau que le SAJ, le SPJ ou encore des services privés mandatés ou non. Le but: créer un réseau de partenaires où chacun va questionner de façon permanente ses pratiques en articulation avec les différents partenaires. Il s'agit aussi de réfléchir aux modalités de communication et d'échange entre les acteurs dans le respect des cadres légaux et des pratiques de chacun.

Depuis 2002, le Carrefour Jeunesse a produit des avancées significatives, ainsi qu'une série de réalisations concrètes. Ainsi par exemple, une journée de rencontre entre tous les acteurs du secteur a été organisée en octobre 2007. Trois thématiques étaient au programme de cette journée : l'échange d'informations entre SAJ et Parquet, la problématique de l'aide contrainte et de l'aide sociale, et enfin la question de l'information auprès des services privés et du rôle de l'avocat du mineur.

Des réalisations concrètes

webCarrefour Jeunesse de CharleroiEn quelques années de fonctionnement les acteurs du Carrefour Jeunesse ont produit une série de réalisations très concrètes. Ainsi trois outils ont été mis au point: un guide/répertoire, un film de sensibilisation et un site Internet présentant le dispositif ont également été créés sous l'impulsion de ce Carrefour. Le répertoire se veut être un outil de travail pratique pour l’ensemble des intervenants du secteur, utile également dans la création de liens permettant à chacun de s’y retrouver dans le dédale des services de l’Aide à la Jeunesse. Edité une première fois en version papier, mais malheureusement déjà obsolète, une version mise à jour sera donc mise en ligne sur le site www.carrefour-jeunesse.be. Ce site est une des autres réalisations du Carrefour Jeunesse. Outre le répertoire, il contient notamment les actes des journées de réflexion, des PV, des tables rondes organisées, de la documentation comme la jurisprudence de l'arrondissement de Charleroi en matière d'aide et de protection de la jeunesse, ...

Enfin, un film d'animation a également vu le jour: deux animations de 6'et 10' destinées respectivement aux 6-12 ans et 12-18 ans afin de leur expliquer le rôle de l'avocat du mineur.

Un réseau de partenaires aux intérêts divergents

Tout ce travail réalisé - et encore à réaliser - fut possible grâce à la mise en place d'un réseau de partenaires, mais un réseau au sens où le sociologue français Michel Callon l'entend, c'est-à-dire un réseau de partenaires aux intérêts divergents, différent du réseau de coopération dans lequel les protagonistes se réunissent dans une communauté de vues et d'intérêts.

Différents acteurs de ce réseau ont accepté de parler de cette expérience et de l'expliquer plus en détails.

Partager