header_aide_a_la_jeunesse

 
Le travail de recherche dont rend compte cette étude s'est déroulé d'octobre 2014 à décembre 2016, à raison d'une journée de travail par mois (hormis juillet et août).
Il a mobilisé des directrices et directeurs de SAS (Services d'accrochage scolaire), soit des associations extérieures aux établissements scolaires et qui disposent d'un double agrément : par le Ministère de l'Education et par le Ministère de l'Aide à la jeunesse.

Le souhait était de construire de manière collective un dispositif d'évaluation de leurs pratiques.

Il est indispensable tout d’abord de rappeler la salutaire distinction des concepts d’évaluation et de contrôle et de baliser les territoires spécifiques de chacun d’entre eux.

Cette distinction faite, le travail a consisté à exposer, analyser et comparer une dimension de la pratique en vue de voir quelle(s) question(s) d'évaluation celle-ci pouvait conduire à se poser. Chaque service a pu ainsi exposer comment se vivait telle ou telle dimension : le travail avec les familles, l'élaboration d'un projet éducatif individualisé pour le jeune accueilli, les relations avec l'école et ses différents acteurs...

Deux études seront consacrées à quatre modes de production de dispositifs d'évaluation différents. Cette première production propose une analyse comparée des composantes d'une pratique, en l’occurrence le travail avec les parents.

 *Pour un meilleur accès : lire ou imprimer à partir du lecteur 'Adobe' plutôt que de votre 'navigateur'
Adobe Reader est un programme gratuit téléchargeable à l'adresse suivante: http://get.adobe.com/fr/reader/

Partager