header_aide_a_la_jeunesse

Cette dernière journée proposait de faire le point sur l'actualité du secteur et les perspectives qui se dégagent avec l'arrivée de la réforme de la loi de 65. Nourrie par les débats des trois premières séances, cette journée de clôture fut aussi l'occasion de débattre sur un terrain plus politique avec les organes représentatifs du secteur de l'aide à la jeunesse, de la magistrature et des décideurs politiques. L'occasion pour chacun de prendre position quant aux orientations de cette réforme à venir.

Le panel

  • Carla Nagels, Centre de recherche criminologique de l'ULB.
  • Jean-François Velge, Union des Magistrats de la jeunesse.
  • Ariane Mertens, Union des délégués, déléguée au SPJ de Nivelles.
  • Bernard Devos, vice président du Conseil Communautaire de l'aide à la jeunesse.
  • Christian Defays, président de FASE.
  • Laurent Dumoulin, directeur du SPEP le Jet.
  • Sarah D'Hondt, représentante de la Ministre de la Justice (Laurette Onkelinx).
  • Stéphane Albessart, représentant de la Ministre de l'Aide à la jeunesse (Catherine Fonck).

Partager