header_dossier_luttes_droits_culturels

La communauté Linux libère le logiciel

linuxEtienne Lurquin fait partie de ceux qui croient qu'une autre informatique est possible, une informatique qui ne serait pas purement commerciale, mais respecterait une certaine éthique, un certain idéal... C'est pour cela qu'il a rejoint la Communauté Linux, un vaste conglomérat d'informaticiens qui ont choisi de développer des programmes de manière coopérative, par la mise en commun des savoir-faire et des connaissances de chacun... Une idée qui peut sembler utopique dans un monde dominé par de très puissantes multinationales informatiques aux objectifs purement commerciaux, mais force est de reconnaître que le projet tient la route : la Communauté Linux, ce sont aujourd'hui plusieurs dizaines de milliers de programmeurs de par le monde, reliés principalement par internet... De quoi tenir la comparaison avec des géants comme Microsoft.

Au centre du projet Linux, il y a la constitution progressive d'un système informatique composé de logiciels libres, c'est-à-dire assurant aux utilisateurs quatre libertés fondamentales : celle d'utiliser les programmes comme bon leur semble, ce qui est bien le moins, mais aussi celles d'en étudier la structure, d'y apporter des modifications ou des améliorations, et d'en redistribuer gratuitement des copies. Un système très éloigné des licences payantes et qui favorise le partage, les échanges, les collaborations. Un système qui libère et, disons-le, démocratise l'informatique.

Mais il ne s'agit pas que d'informatique. Les enjeux sont plus vastes : en libérant l'informatique, c'est aussi pour garantir dans l'avenir le libre accès à l'information, aux connaissances et donc à la culture que la Communauté Linux se bat, se mobilise.

C'est sans doute la conscience de ces enjeux de société qui permet à Etienne Lurquin de tenir le coup. Car ses journées sont très chargées... Il travaille à mi-temps à l'Administration communale de Marchin, où il gère le système informatique linux naturellement. Une tâche très concrète, qui va de la configuration des imprimantes à la mise en réseau des ordinateurs en passant par la gestion des comptes mails. Les après-midi, il s'occupe de ses propres clients, chez qui il installe Linux ou pour qui il développe des logiciels spécifiques, mais toujours libres bien sûr! Quant aux soirées, aux nuits et aux week-ends, il les consacre... à la recherche et à l'étude du système Linux, qui évolue sans cesse... Quand il lui reste un peu de temps, il s'accorde une récréation : travailler à son propre logiciel, celui qu'il rêve de mettre un jour à la disposition de toute la communauté Linux... Il reste des petits pépins à régler, le but est proche... si seulement il avait plus de temps...

C'est dire que nous avons eu beaucoup de chance de pouvoir rencontrer cet homme très occupé, de pouvoir l'interroger sur la Communauté Linux mais aussi sur ses motivations personnelles, ses objectifs. C'est le résultat de cet entretien que nous vous proposons dans le reportage vidéo qui suit.

linux_01
Extrait 1

linux_02
Extrait 2

 

Plus d'informations sur la Communauté GNU-Linux lire :

Analyse

Linux: une institution virtuelle face au capitalisme mondialisé
Par Paul Normand

De nombreuses informations sont également disponibles sur un des sites les plus fameux de la Communauté GNU-Linux (la plupart des documents sont disponibles en traduction française) : www.gnu.org