header_carnet_institut_cousot

Institut Cousot - Dispositif de prévention, situation de crise et médiatisation

Par Jacqueline Fastrès

Nous avons voulu faire un retour sur les faits et leur enchaînement, côté cour et côté jardin. Quelles sont les réactions des uns et des autres, tout de suite après l'agression ? Et après, quand du temps a passé et que les médias se sont lassés?

Quand arrive «l'accident» - Le champ et le hors-champ

003Le lundi 22 janvier 2007, Pierre Jacquet, le directeur de la Communauté libre Cousot à Dinant, est frappé de 7 coups de couteaux par un élève de 16 ans, qui venait d'être renvoyé pour trafic de haschisch au sein de l'établissement. Le jeune homme était inscrit depuis peu dans l'école. Il venait du Kosovo avec sa famille, installée dans la région, et en attente de régularisation.

C'est la consternation parmi les élèves et les enseignants. Les cours sont suspendus, la presse s'empare de l'affaire.

Deux jours plus tard, les élèves sont de retour en classe, où ils sont pris en charge par leurs titulaires et où ils peuvent parler de l'affaire et se décharger des émotions accumulées. Puis, en cortège, toute l'école se rend au centre hospitalier où le directeur est soigné, avec un slogan sur une bannière : " soutien à notre directeur, confiance en notre projet éducatif "...

Lire la suite

16 mois plus tard... le regard sur le retour à la normale

Interview de la directrice, Anne-Françoise Wauthy, et du sous-directeur, Jean Colot

Plus d'un an après, sur quels points l'école a-t-elle (ou non) obtenu satisfaction quant à ses demandes qui relèvent d'un niveau politique (meilleur encadrement, etc)?

002AFW - Nous n'avons pas obtenu grand'chose en définitive.
On a obtenu la possibilité d'avoir des postes supplémentaires d'éducateurs en Région wallonne, ce qui a fait dire aux politiques qu'on avait " doublé les moyens ". Il s'agit de postes APE . C'est assez compliqué à obtenir, il faut faire une demande officielle à l'enseignement libre, puis cela passe au Ministère, et il faut appuyer la demande avec un dossier solide. Lorsque nous avions vu Marie Aréna, nous avions insisté sur la nécessité d'organiser un meilleur encadrement. Mais sur le terrain, même avec ces nouveaux postes, cela reste totalement insuffisant...

Lire la suite