header_carnet_chronique_reforme_annoncee

Chroniques d'une réforme annoncée - Prise en charge des mineurs délinquants: jeux et enjeux

Introduction

QUATRE JOURNEES DE REFLEXION PROPOSEES PAR LA FEDERATION DES ASSOCIATIONS SOCIO-EDUCATIVES (FASE)

chronique_reforme_01Depuis décembre 2005, la Fédération des associations socio-éducatives (FASE) a lancé un vaste processus de réflexion et de débats consacré à la justice des mineurs.

FASE est une fédération qui regroupe des Services de prestations éducatives ou philanthropiques. Ces «SPEP» sont des acteurs importants dans la prise en charge de mineurs délinquants. Ils travaillent avec le Tribunal de la jeunesse et ont pour mission d’apporter une réponse éducative à la délinquance en organisant des prestations visant la réinsertion sociale des jeunes concernés.

Après 20 ans de ce travail sur le terrain, et avec à l'horizon une réforme de la loi de 65 relative à la protection de la jeunesse, les travailleurs des équipes de la Fédération Fase invitaient donc les acteurs de la justice des mineurs et de l'aide à la jeunesse à réfléchir aux enjeux de l'évolution actuelle de la prise en charge des mineurs délinquants.

A travers une série de 4 journées thématiques, des policiers, des juges, des représentants du parquet, des avocats, des travailleurs d'institutions et de services de l'aide à la jeunesse ont donc participé activement à ces réflexions, combinant les aspects judiciaires, sociaux et pédagogiques.

Les équipes d'Intermag ont suivi et filmé l'ensemble de ce processus dont nous vous proposons ici un compte rendu exhaustif, à la fois sous la forme d'un reportage et de textes de synthèse. L'occasion de suivre ainsi la chronique des questionnements et des débats qui ont traversé ce secteur au cours de cette année 2006 capitale pour l'avenir de ces jeunes en difficultés.

Reportage vidéo

video_chronique_reforme2

 

Partager