header_champ_mediatique

A l’occasion de son quarantième anniversaire, PAC (Présence et Action Culturelle) a mis en exergue le mot d’ordre « Imaginons ensemble l’alternative culturelle ».

S’il est une alternative culturelle primordiale qui s’est réalisée dans un joyeux capharnaüm mais surtout dans un une vraie démocratie culturelle, c’est celle des radios libres, puis, dans la foulée, des télévisions locales. Que reste-t-il aujourd’hui des engagements des débuts, et comment faire pour éviter le détournement d’héritage ?

Partager