Ce texte constitue la retranscription de notre intervention lors du XIIème colloque international organisée par l'association PRAQSI les 11 et 12 octobre 2012 : "Penser et favoriser la place de l'humain dans le système de soins – explorer les possibles".

L'analyse institutionnelle a toujours creusé le rapport entre l'officiel et l'officieux, a toujours réclamé une participation de plein droit de tous les professionnels (et des bénéficiaires d'ailleurs) à la réflexion sur une pratique qui les concerne ; elle a toujours cherché à ouvrir des possibles en considérant que cette visée était de nature micro-politique. Jean Blairon envisage en conséquence trois questions que l'analyse institutionnelle (se) poserait à propos de l'interrogation générique qui est le centre de ce colloque, les déploie en les traduisant, après argumentation, en point d'attention.

Première question : la place du Sujet dans le système de soins est-elle bien abordée à partir du global ?
Deuxième question : le système de soins (ses agents, ses institutions) échappe-t-il aux dérives pastorale, cléricale et inquisitoriale qui traversent tant d'institutions ?
Troisième question : à quelles conditions le système de soins peut-il échapper au fonctionnement de l'institution totale ?

Analyse produite suite à une intervention pour l'association PRAQSI (www.praqsi.org).

Partager