header_champ_socio_economique


Le 22 avril 2014, la CSC Namur-Dinant organisait pour ses permanents et son personnel administratif une rencontre sur le thème des préjugés subis par les demandeurs d'emploi. Jean Blairon y a été invité à intervenir. Cette analyse est la retranscription de son intervention.

Au départ de situations de terrain, Jean Blairon tente une approche pratique et exemplifiée des usages sociaux des préjugés à l'encontre des personnes privées d'emploi (c'est-à-dire d'un droit fondamental), ce qui lui permet de mettre en lumière les composantes de ces préjugés. Véritables violences invisibles, les préjugés ne peuvent être combattus qu'en travaillant sur des « constellations » de sens qui circulent dans le corps social et y alimentent la violence symbolique en la justifiant. Il identifie quatre de ces constellations de sens (la désactivation, l'abus, la désocialisation, la violence) qui frappent dans les situations de non emploi, et qui frappent d'autant plus qu'elles trouvent des relais auprès de bien des responsables politiques et d'une partie de la population.

Partager