header_champ_socio_economique

En cette année européenne de lutte contre la pauvreté, force est de constater que les discours angéliques sont peu suivis de mesures efficaces pour imposer aux Etats le respect des droits fondamentaux. Cette analyse propose d’identifier les facteurs de déperdition qui déforcent la lutte contre les inégalités.

Cinq controverses dans lesquelles le mouvement social s'épuise partiellement en matière de lutte contre les situations de pauvreté ont été identifiées. Elles sont de deux natures:

  • des controverses sociétales portent sur la conception du problème ;
  • des controverses stratégiques divisent les acteurs sur les modalités des actions à mener.

 

CONTROVERSES SOCIETALES

  • Approche spécifique dépolitisée
  • Approche globale (re)politisée
  • La pauvreté, une question de responsabilité individuelle
  • La pauvreté, une question de responsabilité collective

CONTROVERSES STRATEGIQUES

  • Une lutte contre la pauvreté définie dans le paradigme social
  • Une lutte contre la pauvreté définie dans le paradigme culturel
  • Une « culture du pauvre » vue comme une substance à préserver et à défendre « entre soi »
  • Une dimension culturelle vue comme appartenant à relations évolutives et multidimentionnelles
  • La seule démocratie directe comme vecteur de lutte
  • Une articulation des trois formes possibles de démocratie au service de la lutte

 

Les protagonistes de la lutte contre la pauvreté gagneraient peut-être à comparer et discuter leurs choix dans ces controverses pour avancer dans la recherche d'alliances multiples en dehors desquelles ils n'ont que peu de chances d'être suivis.

pauvrete_exclusionAnalyse publiée dans "La pauvreté et l'exclusion sociale - Regards du monde associatif et d'institutions culturelles"

Une publication du Service Général de la Jeunesse et de l'Education Permanente

Direction Générale de la Culture

Collection Culture - Education Permanente - N°14-2010

Avec le soutien de la Communauté française de Belgique

La publication est disponible gratuitement sur simple demande auprès de monsieur Pierre WANLIN Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Partager