header_champ_socio_economique

Un discours annonçant la disparition des classes sociales est apparu et semble s’être imposé dans la société post-industrielle. Ce slogan post-moderne a trouvé soutien dans l’annonce de la fin des idéologies par les «Fondations» mobilisées pour chanter les bienfaits de l’économie néo-libérale et le développement d’une forme nouvelle du capitalisme plus « sauvage » qu’ « industriel ». Il s’est sans doute d’autant mieux imposé que le mur de Berlin s’effondrait et que la pensée marxiste se faisait discrète.

Parallèlement le champ médiatique gagnait en autonomie et en légitimité pour diffuser la culture de masse et mobiliser à cet effet l’argent, la référence au marché et l’audimat. Certes d’autres facteurs – comme la désocialisation et la désinstitutionnalisation ou encore la fragmentation de la société – ont contribué à construire « l’évidence » de la fin des classes sociales.

Partager