header_champ_politique


La trame de cette analyse sur le « pacte d'excellence » est la sociologie de l'acteur-réseau. Cette sociologie, qui met les acteurs au centre, postule que lesdits acteurs ne sont pas figés dans leur identité ; le travail de « traduction » des intérêts, différents voire divergents, des uns et des autres implique une mise au travail et un déplacement de cette identité afin de permettre une convergence qui se veut fructueuse.

Mais la sociologie de l'acteur-réseau insiste aussi sur la présence et l'activité d'un type d'acteurs trop souvent ignorés, qu'elle nomme des « créatures » : dans nos démocraties techniques, des « inventions de laboratoire » pèsent sur nos existences, bien plus que nous ne le pensons.
Jean Blairon interroge ici le rôle possible de certaines de ces « créatures », se trouvant aux côtés des acteurs de la Réforme tels qu'ils sont au milieu du gué. Il en identifie deux types : les créatures placées sous le signe du projet, et celles placées sous le signe du néo-management.

 *Pour un meilleur accès : lire ou imprimer à partir du lecteur 'Adobe' plutôt que de votre 'navigateur'
Adobe Reader est un programme gratuit téléchargeable à l'adresse suivante: http://get.adobe.com/fr/reader/

Partager