header_champ_politique


Le ministre Willy Borsus a annoncé le 4 avril le dépôt de son avant-projet de loi concernant le droit à l'intégration sociale pour les bénéficiaires des CPAS. Le PIIS (Projet individualisé d'intégration sociale) sera désormais d'application pour tous les usagers des CPAS à partir du 1er septembre 2016. Il s'agit d'un « contrat » impliquant pour l'usager une série d'obligations qui s'ajoutent aux conditions de base de l'octroi du revenu d'intégration sociale.

Cette extension de la politique d'activation à l'action des CPAS relève d'un triple mensonge d'Etat que les auteurs décrivent et dénoncent, et d'un dévoiement du travail social qui contribue encore à augmenter les asymétries entre ce que Robert Castel nommait les « désaffiliés par le haut » et les « désaffiliés par le bas ».

 *Pour un meilleur accès : lire ou imprimer à partir du lecteur 'Adobe' plutôt que de votre 'navigateur'
Adobe Reader est un programme gratuit téléchargeable à l'adresse suivante: http://get.adobe.com/fr/reader/

Partager