header_champ_politique


Au départ de deux cartes blanches parues dans La Libre, Christine Mahy et Jean Blairon questionnent le projet de fusion entre les services des CPAS et les communes. La première carte blanche critique les inconvénients d'une fusion totale, la seconde ceux d'une fusion partielle.

La présente analyse se porte sur plusieurs questions connexes (et elles aussi inter-connectées) soulevées par les raisonnements qui s'opposent au scénario de fusion partielle et qui nous paraissent mériter une pleine attention, compte tenu de l'importance de l'enjeu, qui dépasse de loin le point de vue gestionnaire qui est souvent mis en avant. Le propos s'articule autour de la distinction entre action sociale et aide individuelle, et questionne les approches qui peuvent être faites de ces deux éléments ; approches qui peuvent faire jouer des rôles bien différents aux CPAS selon le point de vue retenu.


*
Pour un meilleur accès : lire ou imprimer à partir du lecteur 'Adobe' plutôt que de votre 'navigateur'
Adobe Reader est un programme gratuit téléchargeable à l'adresse suivante: http://get.adobe.com/fr/reader/

Partager