header_champ_politique


De plus en plus, dans divers secteurs sociaux et culturels, la mode est aux "diagnostics" destinés à sonder les "besoins" et à fonder la légitimité de l'action. Gare aux empilements, aux copiés-collés, aux "découvertes" approximatives qui se déclinent de proche en proche sans guère de vérification et qui finissent par faire évidence.

Il est essentiel de pouvoir garder un recul réflexif et critique quant à la nécessité et à l'objet des diagnostics, quant à leur articulation, mais aussi quant aux postures adoptées par les diagnostiqueurs, en n'oubliant pas la nature politique de cette posture. Cette analyse relève une série de questions simples et opératoires ; son but est de montrer qu'il existe de nombreux espaces de choix qui ne seront pas sans conséquences sur la construction de la société.

Partager