header_champ_mediatique

Il est fréquent que la question du pouvoir dans la société de l’information soit posée en termes de participation et de fracture sociale. La question centrale serait celle de l’accessibilité de certains publics à un monde technologique jugé positif (facilitateur) pour tous.

Nous pensons que nous sommes confrontés dans cette société à des défis et des dangers d’une tout autre ampleur, puisqu’ils relèvent de la domination et de l’autonomie culturelles. Il appartient à la critique sociale de tenter d’en prendre la mesure.

Partager