header_champ_mediatique

Une société de l'information ?

Nous proposons d’entendre par là non une société où les technologies de l’information se sont abondamment développées, mais une société dans laquelle le développement (et la production de richesse) accorde aux flux d’informations une place sans précédent.

Ceci équivaut à reconnaître l’importance de la montée en puissance d’un nouveau type de ressources, qui est bifide : soit les ressources culturelles (la connaissance, l’innovation) et les ressources symboliques (l’image qu’on a ou qu’on donne, le crédit et la confiance qu’on inspire, etc.).

Partager