header_aide_a_la_jeunesse

Au gré d'initiatives personnelles ou de volontés politiques, de nouveaux types d'accompagnement des mineurs voient régulièrement le jour. Médiations, concertations restauratrices en groupe, stages parentaux, la tendance actuelle est à la multiplication de nouvelles mesures dont l'esprit n'est pas toujours facile à identifier.

Ne serait-il pas bon de s'arrêter quelque peu et de faire le point?

Le panel

  • Dominique De Fraene, président de l'Ecole de criminologie de l'ULB.
  • Pascal Baurain, avocat au barreau de Mons.
  • Thomas Henrion, juge de la jeunesse de Namur.
  • Isabelle Dogné, substitut au Procureur du Roi de Verviers.
  • Anne Guillaume, assistante de justice en médiation pénale pour adultes (Nivelles).
  • Inge Vanfraechem (KUL).
  • Michel Heinis, Espace médiation Bruxelles.
  • Pascale Dubois, déléguée au SPJ de Mons.

Partager