header_aide_a_la_jeunesse

 
La transversalité négative, c'est le nom qu'a donné le courant institutionnaliste à toutes les fonctions non officieuses de l'école. Fernand Oury avait ainsi constaté qu'un quart du temps scolaire dans l'enseignement primaire est consacré à l'apprentissage de l'obéissance, du défilement, de la privation de parole (bref est consacré à formater des citoyens serviles).

Aujourd'hui, la transversalité négative ne passe plus par les mêmes canaux. Le thème du projet en est désormais le fer de lance, avec des conséquences trop peu aperçues : il s'agit in fine de produire les conditions d'un appui à la société chez ceux que celle-ci n'appuiera pas. Le "bougisme", par exemple via les activités extra-scolaires et les voyages en tout genre, vendu comme un moyen de stimuler le désir d'apprendre, se révèle une fort efficace préparation à une domination qui a su se transformer et s'avancer masquée.

Partager