header_aide_a_la_jeunesse

Si l'actualité met en avant la question de la pauvreté, force est de constater que bien des réponses restent condescendantes, angéliques ou hyper-contrôlées. Alors quelle solution dans le champ éducatif par exemple?

Pour Guattari, la transversalité consiste à mette en place les conditions nécessaires pour construire des groupes sujets et non des groupes assujettis : alors que les seconds sont soumis à des lois externes et internes (les contraintes importées de l'extérieur, mais aussi les luttes de pouvoir), les premiers mettent en place des fonctionnements transversaux pour soutenir la création de soi et inventent des dispositifs pour se prémunir de la prégnance des lois susdites.

C'est bien cette pratique de transversalité que la Maison Ouverte s'efforce de construire et raffermir.

Installée à Marchienne-Docherie, un quartier particulièrement défavorisé de Charleroi, cette maison d'enfants accueille des enfants de 0 à 3ans, mais aussi leurs parents. Accueille, et bien plus encore.

Ni halte-garderie, ni crêche, la Maison Ouverte, bien que souvent citée en exemple pour la pertinence et la qualité de son travail, peine à joindre les deux bouts, toujours contrainte à chercher des fonds, puisque son statut hybride la met quelque peu "hors cases" pour obtenir un financement récurrent.

Cette étude est structurée en deux parties. La première s'efforce de rendre raison des pratiques au-delà des termes: accueil, écoute, observation, rythme, etc. La seconde partie tente de répertorier les conditions d'essaimage de ce type d'initiative.

Partager