header_aide_a_la_jeunesse

Contribution de Jacqueline Fastrès et Isabelle Dubois

 

Fin 2011, nous avons accompagné les quatre AMO de l'arrondissement de Namur dans un travail de recueil de la parole des jeunes à propos de ce qui les accroche à l'école. L'idée était d'envisager la question du décrochage scolaire par l'autre bout de la lorgnette, en tentant de tenir compte de l'avis des jeunes pour élaborer des projets de prévention. 11 établissements scolaires de l'arrondissement se sont prêtés au jeu.

Des niveaux d'enseignement de la 2è à la 5è secondaire et des filières variées ont été impliqués : général, technique, professionnel, enseignement spécialisé, CEFA, IFAPME, SAS, pour un total de 169 élèves consultés. Le rapport comprend deux parties : la parole des jeunes argumentant leur point de vue ; un recul réflexif sur cette parole au départ des travaux de penseurs comme Dubet ou Bourdieu.

Ce projet a fait l'objet d'un colloque le 11 mai 2012.

Partager