header_champ_culturel

Nous avons largement fait écho dans Intermag aux thèses défendues par Alain Touraine dans son dernier ouvrage Un nouveau paradigme pour comprendre le monde d’aujourd’hui.
Selon l’auteur, les changements observables dans les sociétés contemporaines nous obligent à modifier le regard que nous portons sur elles : nous devons désormais adopter un paradigme non social pour comprendre le monde dans lequel nous vivons.

En filigrane de ce raisonnement se trouve posée la question d’une redéfinition des mouvements sociaux, puisque le conflit structuré et structurant mené par la classe ouvrière contre le patronat s’inscrivait pleinement dans un paradigme social.

Contribution aux Etats généraux de la Culture
Débat sur l’éducation permanente

Madame la Ministre,

La lettre d’invitation que vous nous avez adressée a tenu à préciser qu’il serait bien question de l’intérêt général. Cette précision, dans laquelle on peut trouver une bonne dose d’humour, nous engage à tenter sur nous-mêmes le recul réflexif et critique dont nous sommes prodigues sur les autres et la société.

Tâche où notre crédibilité est engagée, même in tempore suspecto, osons le dire...

Regard sur les thèses de Bernard Lahire et sur nos politiques culturelles.
Actes du colloque organisé le 14 octobre 2004 par la Direction générale de la Culture de la Communauté française de Belgique.

A la veille des Etats généraux de la culture, il est essentiel d’interroger certains concepts encore à la base de certaines politiques et de bien d’actions et d’initiatives culturelles.

Partager