header_champ_associatif

Analyse 2014 - publication 2015

La revue Les politiques sociales consacre sa première publication 2015 à la question suivante : « Etats, associations, entreprises sociales : vers de nouvelles logiques de financements ? ». La contribution de Jean Blairon, partant du recours de plus en plus fréquent à l'appel à projet auquel l'associatif est soumis, s'interroge sur « l'utopie à l'envers » (selon l'expression de Loïc Wacquant) dans laquelle il risque d'être entraîné.

Repartant de l'héritage communaliste dont l'associatif peut se prévaloir, Jean Blairon pointe les évolutions préoccupantes du secteur et les écueils qu'il doit affronter. Les dégâts causés par le « nouvel esprit du capitalisme », tel que Boltanski et Chiapello l'ont décrit, se nourrissent d'habiles retournements, qui trouvent leur aboutissement dans le monde du projet, et qui sont autant de violences symboliques pour l'associatif ; le néo-management, arme fatale du capitalisme, s'insinue de plus en plus dans des secteurs pour lesquels il n'est nullement approprié (comme l'associatif, mais aussi les services publics). Pour autant, la résistance est possible.

Analyse parue dans la revue Les politiques sociales, 1 et 2/2015
(
http://www.lespolitiquessociales.org/1&2-2015.html)

Cette analyse a été réalisée à la demande du MIAS (Master en Ingéniérie Sociale, HelHa) ; elle constitue une suite à celle que Jean Blairon avait produite en 2013 : « La réalité des appels à projet, une analyse institutionnelle », http://www.intermag.be/analyses-et-etudes/lien-champ-associatif-institutions/400-la-lrealiter-des-appels-a-projet-une-analyse-institutionnelle.


*
Pour un meilleur accès : lire ou imprimer à partir du lecteur 'Adobe' plutôt que de votre 'navigateur'
Adobe Reader est un programme gratuit téléchargeable à l'adresse suivante: http://get.adobe.com/fr/reader/

 

 

 

Partager